retraite-madelin

RETRAITE MADELIN

Retraite Madelin

ÊTRE EXPERT POUR VOUS ACCOMPAGNER

Préparez votre Retraite et optimisez votre fiscalité grâce à la Loi MADELIN

Les cotisations versées, au titre de l’assurance vieillesse, sur votre contrat Madelin sont déductibles de vos bénéfices imposables dans la limite d’un certain plafond.

Au titre de 2017, vos cotisations Madelin retraite sont ainsi déductibles dans la limite du plus élevé des 2 montants suivants : 10 % du bénéfice imposable retenu dans la limite maximale de 313 824 € majoré, le cas échéant, de 15 % supplémentaires sur la fraction du bénéfice comprise entre 39 228 € et 313 824 € ; 3 923 €.

Par exemple, si vous réalisez en 2017 un bénéfice imposable de 314 000 €, le plafond de déduction de vos cotisations Madelin retraite s’élève à 72 571 € (soit 10 % x 313 824 € + (15 % x 274 596 €).

Attention, les versements effectués, le cas échéant, au PERCO doivent être déduit du plafond de déduction Madelin retraite.

La rente viagère versée au dénouement de votre contrat de retraite Madelin est imposée au barème de l’IR dans la catégorie des pensions, retraites et rentes viagères à titre gratuit après déduction d’un abattement de 10 % (plafonné).